Le Dimanche des Rameaux B année 2018 A.D.

Toujours « Hosanna ! » « Christus vincit ! »

Jamais de nouveau : « Crucifie-le ! »

(Mc 14, 1 – 15, 47)

(par P. P. Madros)

Souffrant en cette Semaine de la Passion

Veuillez excuser votre serviteur, souffrant des yeux pendant cette Semaine de Souffrance. Pour d’autres lecteurs, on peut supposer qu’une homélie extraordinairement brève, chose insolite, constituerait un soulagement. En tous cas, Sainte Semaine Sainte !

 

Des auteurs viennent au secours

Ayant relativement peu d’énergie et de visibilité, je me contenterai de citer quelques auteurs, en empruntant les citations à Angelo Comastri (« Predicate  la buona notizia », Ciclo B, LDC 2002, p. 74). Aussi: Andreatornielli.it, Gloria.tv, e Migliaia di intervention del Cardinal Giacomo Biffi.

Voltaire : « Si vous voulez être disciples du Christ, souvenez-vous que vous devez être martyrs, et non pas bourreaux ».

Gandhi : « Le monde est las de la haine » !

  1. De Rom : « C’est précisément la haine pour le Christ et le Christianisme qu’un mal incommensurable a été fait et continue à être fait, sous prétexte « d’accueil, de charité chrétienne aux immigrés et réfugiés », allant jusqu’à détruire nos familles, nos pays et nos personnes, pourvu que Christ soit tué !  Parodie athée anti-chrétienne du cri de Saint Paul : « Pourvu que Christ soit annoncé ! » (Phili 1, 18).

Cardinal Giacomo Biffi : « Supprimer ou modifier le « Christ vincit », par « respect » pour les non chrétiens, surtout de la part de marxistes bolognais, équivaut à la peine inutile et traîtresse de faire taire les enfants qui proclamaient Jésus ! »

Conclusion

« Hosanna » : sauve-nous, s’il Te plaît !

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.